Home / Press Releases / Commissioner Moscovici’s remarks at Eurogroup Press Conference

Commissioner Moscovici’s remarks at Eurogroup Press Conference

Je n’ai pas grand chose à ajouter à ce que Jeroen vient de dire.

Comme je l’ai dit en arrivant, l’objectif de la Commission était d’arriver à un accord global pour ouvrir la voie à une nouvelle phase dans les relations entre la Grèce et ses partenaires, les institutions et les autres Etats-membres de la zone euro. Je pense que c’était possible, souhaitable et il eût été bienvenu pour la Grèce et la zone euro.

Nous n’y sommes pas parvenus ce soir, même si nous avons eu une discussion qui a néanmoins été utile et constructive, que nous ne devons pas considérer comme conclusive. Je suis tout à fait d’accord avec le processus qu’a décrit Jeroen, il n’y a pas d’alternative à la demande d’extension du programme. C’est une nécessité que je ne cesse de répéter, car c’est le cadre dans lequel nous inscrivons notre action et l’Union européenne et les institutions fonctionnent à partir de règles. Et ces règles doivent être respectées. En même temps, je crois qu’il y a une volonté partagée, qui doit être comprise par tous y compris par le gouvernement grec, d’utiliser des flexibilités et de le faire en évitant les actions unilatérales mais en entrant dans une logique coopérative entre le gouvernement grec et ses partenaires.

Je reste convaincu de la possibilité de trouver un équilibre entre l’inflexion des politiques que le gouvernement grec souhaite engager et le programme actuel, c’est son droit, c’est la démocratie qui le veut, quand le peuple exprime une demande de changement, on ne peut pas y être sourd et en même temps, il y a le programme actuel qui permet au-delà du 28 février, et cela n’est pas quelque chose qui est imposé de l’extérieur, c’est quelque chose qui vient d’abord en aide à la Grèce, de maintenir un cadre de soutien financier pour la Grèce.

Nous allons continuer à dialoguer pendant cette semaine avec tous nos partenaires et à travailler pour une solution qui respecte à la fois le vote du peuple grec et les principes et engagements qui fondent la communauté de l’euro que nous constituons. Il est clair que ce soir c’est aussi et d’abord au gouvernement grec de faire les mouvements nécessaires et nous sommes tous d’accord sur ce point.

I would like to conclude with a few words on two other points on our agenda this evening.

Firstly, on Portugal, I want to welcome the support of the Eurogroup for Portugal’s request to repay in advance about half of the loans received from the IMF. This request is a clear sign of the renewed market confidence in Portugal deriving from the significant progress the country has made since the outbreak of the crisis. We expect the early repayment to result in a no less than net saving of about 0.5 billion euros in interest payments for Portugal and thus to have a tangible positive impact on Portugal’s debt sustainability.

Secondly, on Cyprus, I would also like to underline the importance of the authorities implementing without any further delay the Foreclosure Law, which has been suspended again recently by the Cypriot Parliament. This is an essential step towards addressing the problem of non-performing loans, which is the main challenge for the Cypriot economy at this time. So on behalf of the Commission also, I would like to strongly urge all actors in Cyprus to put an end to this uncertainty and to clear the way for a sustainable improvement in the health of the financial sector in Cyprus, which is the only way to steer Cyprus back towards jobs and growth.

My third point as Jeroen said, we had a discussion about the forecast, about the sequences of those forecasts and I presented to the Eurogroup the state of play on the final advices on France, Italy and Belgium, and the only thing I can say now is that we are in a working progress, the exchanges are now totally transparent and we are now working on the way to fill the eventual remaining gaps. On this basis we will deliver our opinion on 27th of February.

Leave a Reply

x

Check Also

Shri M.Venkaiah Naidu gifts PM Surakhsa Bima Yojana policies to 10,000 women on the occasion of Rakshandhan

Minister of Urban Development Shri M.Venkaiah Naidu gifted Accident Insurance Policies to ...

PM greets the people of Malaysia, on their Independence Day

Delhi  August 31, 2015 Last Updated at 12:20 IST http://mybs.in/2Rxq7ot Copy tiny ...